• Commission Syndicale

L'histoire de la Commission Syndicale de Saint-Savin

  • Passée des mains des comtes, vicomtes et seigneurs appelés par des conflits d’importance à celles des moines bénédictins qui exerçaient alors un pouvoir moral, religieux et intellectuel, la Communauté indivise de la Ribère de Saint-Savin était constituée de huit villages : Cautarès, Balanhas, Hus, Nestalas, Adast, Solon, Lau, Casted qui dépendaient alors de l’église paroissiale de Bencer, ancien nom du village de Saint-Savin.

    Cette prise de possession fut, à de nombreuses reprises, contestée par les valléens jusqu’à la Révolution de 1789 qui mit un terme à cet état de fait par la dissolution des ordres religieux. Les biens du Clergé revinrent à la Nation alors que les villages de la Ribère constituaient le canton de Saint-Savin. Les biens en commun furent dès lors administrés par les maires des huit communes.

  • histoire4Cette gestion dura jusqu’au 1er octobre 1840, date à laquelle fut créée, par ordonnance royale de Louis Philippe et à la demande unanime des huit communes, la Commission Syndicale de la Vallée de Saint-Savin. Elle n’était qu’une reconnaissance officielle d’une longue histoire faite de luttes, de troubles et de manque de clarté.

    Composée d’un délégué de chacune des huit communes copropriétaires, l’Institution fut installée le 25 mars 1841 et réduite à sept membres adhérents après la fusion des communes de Lau et Balagnas en 1847.
    Les communes de cette organisation territoriale  sont copropriétaires de biens communs selon une répartition fixée par acte notarié du 10 mai 1864 et définie de la façon suivante : Adast (5%), Cauterets (30%), Lau-Balagnas (10,52%), Pierrefitte-Nestalas (18,09%), Saint-Savin (18,56%), Soulom (12,83%), Uz (5%).

  • histoire4En 1998, un changement intervient  avec la création de la Communauté de Communes et le transfert vers cette nouvelle collectivité d’un certain nombre de compétences jusque là exercées par la Commission Syndicale, parmi lesquelles la gestion du patrimoine thermal (Le Rocher, César, les Griffons), de la forêt et des sentiers pédestres.

    En 2008, le Conseil Municipal de Saint-Savin, désireux d’exploiter l’ancienne mairie, maison de caractère au centre du village, propose d’y accueillir la Commission Syndicale et la Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Savin qui comptent respectivement de plus en plus d’agents en raison, notamment, de l’augmentation du nombre de dossiers traités et de la complexification des procédures.

    Par délibération du 15 octobre 2008, la Communauté des Communes pose le principe d’un déménagement de Soulom vers Saint-Savin. La Commission Syndicale statuera de la même façon le 7 octobre 2009. Par bail notarié, l’ensemble du bâtiment, baptisé « Maison de la Vallée de Saint-Savin » est mis à disposition des deux structures valléennes pour une durée de 30 ans.

Commission Syndicale de la Vallée de Saint-Savin

2, place Duhourcau 65400 SAINT-SAVIN
Tél : 05 62 92 70 52 E.mail : courriel[a]ccvss.fr
Horaires d'ouverture au public : Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

plan access

Accueil
La Commission Syndicale
Patrimoine foncier
Gestion des territoires
Travaux & projets
Contact